samedi 2 juin 2007

Les flux RSS expliqués à Papy Toulon

L'autre jour, Papy Toulon est passé par ici... A la suite de sa visite, il a envoyé un mail disant que si je continuais à bloguer ici, il faudrait que je le lui dise, parce qu'il me mettrait dans ses favoris... Je me suis dit alors que peut-être il ne savait pas comment utiliser ces machins qu'on appelle flux RSS (ou ATOM, au choix).

Alors, j'ai décidé d'essayer de faire un petit "... pour les nuls" sur le sujet. Le voici :

En fait, quand on veut être tenu au courant des nouveautés sur un site, il y a en gros 3 méthodes :
  1. La plus consommatrice en temps : à chaque fois qu'on se connecte sur Internet, on va voir sur le site lui-même s'il y a quelque chose de nouveau. Eventuellement, on a "marqué" la page dans ses favoris... Bon, au moins, ça marche, c'est sûr !
  2. La plus "facile" : s'inscrire à la newsletter, quand le site en propose une... Ainsi, on reçoit par mail un résumé ou un condensé des dernières nouveautés. Dans le domaine des technologies de l'Internet, l'une des plus intéressantes est certainement celle de l'Atelier. Dans ce cas, il faut donner son adresse mail. Le risque est alors de recevoir cette lettre périodique noyée dans le flot incessant des spams (ou pourriels comme disent nos amis québecois)
  3. La plus efficace, à mon avis : s'abonner à ce qui s'appelle flux RSS...

Bon, mais alors, qu'est-ce que c'est que ce truc ? Eh bien, en fait, certains sites alimentent automatiquement une sorte de journal des nouveautés... A chaque fois qu'une nouveauté est publiée, il y a une entrée supplémentaire dans ce fameux journal. Une icone présente sur le site, qui ressemble souvent à ça :


fournit un lien qui donne accès à un fichier qui contient ce fameux journal... Bon, le problème, c'est que ce lien tout seul ne donne rien... En effet, son contenu ressemble à ça :

feed
id tag:blogger.com,1999:blog-780754291943269618 /id
updated 2007-06-01T22:05:13.683+01:00 /updated
title type ="text" Bienvenue chez Guancama /title
link rel="alternate" type="text/html" href="http://guancama.blogspot.com/"/
link rel="http://schemas.google.com/g/2005#feed" type="application/atom+xml" href="http://guancama.blogspot.com/feeds/posts/default"/
link rel="self" type="application/atom+xml" href="http://guancama.blogspot.com/feeds/posts/default"/

author
name Anne /name
/author
generator version="7.00" uri="http://www.blogger.com" Blogger /generator
openSearch:totalResults 21 /openSearch:totalResults
openSearch:startIndex 1 /openSearch:startIndex
openSearch:itemsPerPage 25 /openSearch:itemsPerPage

entry

id
tag:blogger.com,1999:blog-780754291943269618.post-3888457109969541194
/id
published 2007-06-01T21:45:00.000+01:00 /published
updated>2007-06-01T22:05:13.702+01:00 /updated
category scheme="http://www.blogger.com/atom/ns#" term="vacances"/
category scheme="http://www.blogger.com/atom/ns#" term="famille"/
title type="text" Aaahh, les vacances... /title

content type="html"
Alors là, il fau
t que je vous explique : br / br / Les vacances, pour nous, c'était là : br / br / a onblur="try {parent.deselectBloggerImageGracefully();} catch(e) {}"

Avouez que vous n'avez rien compris... Moi non plus !

Bon, il faut donc ce qu'on appelle un lecteur de flux RSS. Alors là, il y a deux solutions :
  • Vous utilisez déjà Thunderbird comme logiciel de messagerie. C'est super, il contient un lecteur de flux RSS intégré, il n'y a qu'à suivre l'aide pour s'inscrire aux flux qui vous intéressent et c'est parti.
  • Vous êtes de ceux qui êtes restés fidèles à ce cher Bill et vous utilisez (encore ?) Outlook ou Outlook Express et là, c'est pas gagné.
Si vous faites partie de cette dernière catégorie, vous avez encore deux solutions :
  • Vous n'avez pas peur, vous cherchez un lecteur de flux RSS gratuit à télécharger et à installer sur votre PC et vous vous lancez...
  • Vous n'avez pas envie de risquer le passage par la case dépanneur parce qu'en installant un nouveau logiciel vous allez tout casser... et là, il reste la solution pour laquelle j'ai opté, moi : vous vous inscrivez à un service de lecteur en ligne.

Un quoi ?
Allez voir chez Netvibes, par exemple et regardez bien ce que vous voyez, dès que vous arrivez sur le site. Tout ce que vous lisez ne sont en fait que des flux RSS. Netvibes vous en propose un certain nombre par défaut, mais vous pouvez tout supprimer pour rajouter ceux qui vous intéressent. Ah, une dernière chose : fil RSS, flux RSS, flux ATOM, tout ça, c'est pareil, ça sert à s'abonner.


Par exemple, je pense que Papy Toulon aimerait sans doute profiter des fils RSS de son journal préféré... Pas de problème, voici comment faire :
  • D'abord, il faut avoir deux fenêtres ouvertes dans son navigateur, dont l'une sur la page Netvibes.
  • Ensuite, il faut commencer par aller sur le site de son journal préféré, par exemple La Croix.
  • Là, on cherche les fils RSS existants, dans notre cas on les trouve à la page "Multimedia - Fils RSS". S'en suit toute la liste des fils RSS disponibles.
  • Pour s'abonner à celui qui nous intéresse (par exemple le fil de la une), on commence par sélectionner le lien en faisant clic droit dans son navigateur préféré et "copier le raccourci" si le navigateur est Internet Explorer, ou alors "copier l'adresse du lien" si le navigateur est Firefox.
  • Ensuite, on revient dans la fenêtre Netvibes, et on clique dans la colonne de gauche sur "ajouter un flux", ce qui ouvre une petite fenêtre qui dit "Ajouter un flux ou un module à votre page" et offre une barre de saisie. Dans cette barre de saisie, on colle l'adresse qu'on avait copié (http:// et la suite) et on clique sur le bouton "ajouter"...
  • Et le tour est joué !
Bon, c'est bien tout ça, mais où trouve-t-on des flux RSS ?
Alors... il y a tous les sites que je qualifierais d'information, comme les journaux, les télévisions, les radios, etc...
Et puis, il y a la plupart des blogs. Celui que vous lisez, en ce moment, propose par exemple un fil ATOM tout en bas de la page, sous la mention :
"Inscription à : Messages (ATOM)"
Mais si ce que j'écris ne vous intéresse pas, pas d'inquiétude, des blogs il y en a pour tous les goûts. Tenez, par exemple, peut-être que le blog de Philippe plaira à Papy Toulon, lui aussi fan de musique classique ? En bas de la colonne de droite, chez Philippe, il y a cette mention : "Abonnez-vous à ce blog (XML)"

Voilà, si vous avez aimé cette rapide intro aux flux RSS, dites-le moi, je peux peut-être en écrire d'autres sur d'autres sujets...

Et bons flux RSS à tous

1 commentaire:

BrigitteB a dit…

Coucou Anne, juste un message pour te dire que tu apparais dans mes autoroll (tu expliques cela à ton papy aussi ;-) )